12 millions d’identifiants Apple IOS dérobés

Le groupe de Hacker AntiSec affirme détenir plus de 12 millions d’identifiants IOS qu’il a dérobé a distance via une faille Java, sur l’ordinateur portable d’un agent spécial du FBI Regional Cyber Action Team à New York.

Ces identifiants  permettent d’identifier individuellement chaque appareil Apple  iOS.

Selon AntiSec, les très exactement 12 367 232 d’appareils iOS concernés par la fuite livrent outre l’UDID (Unique Device Identifier), le nom d’utilisateur, nom et type de l’appareil, jetons APNS (Apple Push Notification Services), numéros de téléphone, adresses…

Pour accréditer le piratage, le collectif a publié un document contenant 1 million d’UDID.

Les données personnelles comme les noms complets, numéros de téléphone ou adresses ont volontairement été écartées de la publication. Suffisant toutefois pour que les utilisateurs vérifient si leurs appareils font partie de la liste ou non ( sur ce site ).

Là où le bât blesse c’est que ces données n’ont pas été dérobées à Apple mais au FBI. La  question qui se pose est donc de savoir comment celui-ci a obtenu de telles données?

Alors que le FBI a déjà dénoncé l’information, pas de commentaire pour l’instant du côté de Cupertino