Class Action contre Linkedin

Il y a une semaine LINKEDIN annonçait le vol de 6.5 millions de mots de passe par un hacker. Aujourd’hui le réseau social doit faire face à une demande en class action lancé par une utilisatrice américaine, qui réclame 5 millions de dollars (3.2 millions d’euros). Elle invoque le fait que LINKEDIN, contrairement à ses engagements, n’a pas mis en place les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des données de ses utilisateurs.

Cette nouvelle affaire est a mettre en parallèle avec l’annonce de Christine Taubira, nouveau ministre de la justice en France, qui se dit favorable à ce type d’action. Le marché de la sécurité informatique a de beau jour devant lui.

Source SC Magazine