Condamnation du Hacker de Paypal : son attaque a coûté plus de 4,3 millions d’euros

L’étudiant de l’Université de Northampton qui aurait participé à la campagne d’attaques par déni de service (DDoS) menée contre PayPal, après la décision du service de bloquer le compte de Wikileaks, a été reconnu coupable d’avoir participé à une association de malfaiteurs destinée à perturber le fonctionnement d’ordinateurs par des attaques DDoS. Selon la législation britannique, il risque au maximum une peine de prison de 10 ans et une amende de 5000 livres (environ 6147 euros)  .

L’affaire, qui était jugée devant le tribunal de Londres, à fait apparaître que l’attaque menée par le groupe des Anonymous contre les sites Internet de Paypal aurait fait perdre 3,5 millions de Livres (4,324 millions d’euros) au service de paiements en ligne

Selon le procureur, la série d’attaques menées contre PayPal a « considérablement entaché la réputation du service de paiement en ligne et entraîné de lourdes pertes commerciales ». Sandip Patel a affirmé que plus de 100 salariés d’eBay, la société mère de PayPal, ont été mobilisés pendant trois semaines pour résoudre les dégâts provoqués par les attaques. PayPal a aussi fait valoir qu’il avait du investir plus d’argent en logiciels et matériels pour protéger ses systèmes contre d’autres attaques éventuelles.

Outre PayPal, les sociétés MasterCard, et Visa, la boîte de nuit londonienne Ministry of Sound, la British Recorded Music Industry (BPI), et l’International Federation of the Phonographic Industry (IFPI), ont été visées par le groupe Anonymous.

Le ministère public a déclaré que la BPI avait déboursé 3 996 Livres (4900 euros) pour renforcer sa sécurité en ligne, et que le Ministry of Sound avait dépensé 9000 Livres (11 100 euros) supplémentaires pour améliorer la sécurité de ses quatre sites, après les attaques d’octobre 2010.

 Source :Huffingtonpost