Les données bancaires de plus de 500 000 personnes volées

vol de données bancairesLes données bancaires de plus de 500 000 personnes ont été volées, à la suite du hacking d’une base de données de la société LoyaltyBuild. Celle-ci à également confirmé que les noms , adresses, numéros de téléphone et adresses e-mail d’à peu près 1,12 million de clients avaient également été atteintes

La société Loyaltybuild commercialise des offres de fidélisation pour les grandes entreprises, les services publics en Irlande , au Royaume-Uni , en Scandinavie et en Suisse.
La CNIL locale dit qu’ une équipe d’expert a confirmé que sur les 500 000 données bancaires concernées,  les détails complets des cartes de plus de 376.000 clients ont été prises.
Sur ce nombre , plus de 70.000 concernent des clients des supermarchés SUPERVALU, et plus de 8.000 sont celles de clients d’une filiale d’un géant français de l’assurance, la société AXA Leisure Break.

Tous les clients de cette société qui ont utilisé les services de Loyaltybuild entre février 2011 et février 2012, sont invités à prendre contact avec leurs banques, et vérifier leurs relevés de comptes bancaires afin de  signaler toute activité suspecte. Les enquêteurs soupçonnent en effet que les bases de données aient été vendus à des gangs de cybercriminels, qui opèrent en pratiquant des ponctions de quelques euros sur les milliers de comptes compromis, ceci afin de rester le plus discret possible, et ainsi faire perdurer leurs business laussi longtemps possible.

L’information qui est paru le 12 novembre sur le site rte.ie, indiquaient que les programmes de fidélisation de SUPERVALU et AXALeisure étaient suspendus, leisurebreak

Source rte.ie