Et si vos données médicales étaient accessibles sur le web ?

fuite de données médicalesC’est a l’occasion de la simple préparation d’un article, qu’un journaliste du magazine Actusoins découvre sur Google, à partir du nom d’un médecin, une prescription signée de sa main, avec les coordonnées et les antécédents médicaux de son patient.

De recherches Google en recherches Google, le journaliste met le doigt sur des dizaines de failles et de maladresses du personnel de santé qui permettent à tout un chacun de prendre connaissance de données médicales confidentielles!

La CNIL va t’elle intervenir? On rappelle que les responsables de traitement de données sont soumis à l’obligation de la loi informatique et Libertés. Ils doivent prendre les mesures techniques et d’organisation appropriées pour garantir la sécurité et la confidentialité des données de santé à caractère personnel. La Cnil pourrait donc inciter les établissements à être plus vigilants sur la sécurité de leurs systèmes. Et peut-être prendre des sanctions à la mesures des négligences constatés!

Article à lire ici