Feedly, Evernote, et Deezer sous le feu des attaques DDos

Feedly-Logo-300x300C’est par le biais de son blog que l’agrégateur de flux RSS Feedly a fait connaître les raisons des fortes perturbations subies par son service le 11 juin dernier: des pirates étaient en train d’orchestrer une attaque DDoS d’envergure. Une stratégie de déni de service qui leur permettrait de jouer la montre, en réclamant une rançon pour relâcher la pression. L’agrégateur ayant refusé de céder au chantage, ce sont 3 vagues successives de déni de service que le service à du subir jusqu’au 13 juin .

Feedly ddos

Le mode d’attaque contre Feedly est similaire à celle perpétrée dans la soirée de mardi contre le site Evernote, avec également une tentative d’extorsion de fonds. Pendant plusieurs heures, le système de synchronisation du « bloc-notes 2.0 » n’a plus fonctionné, affectant potentiellement plus de 100 millions d’internautes.

Quand au site de musique en ligne Deezer, il avait lui aussi été victime quelques jours plus tôt du même type d’attaque. Cependant, pas d’information quant à une éventuelle demande de rançon.  On peut cependant noter qu’il a fallut” dix collaborateurs travaillant d’arrache-pied et un cocktail d’adrénaline et de pizzas” pour que le service soit de nouveau opérationnel.ddos deezer