Internet: la guerre invisible

Arte propose sur son site de replay un excellent reportage sur “la guerre invisible” que mène les états entre eux. Une parfaite illustration de l’attaque qu’a subit  TELVENT, une filiale du groupe Schneider Electric.

“Depuis les États-Unis, la Russie et la France, cette enquête captivante raconte les dessous de cette guerre souterraine. Elle revient sur le premier conflit en ligne, mené contre l’Estonie en 2001, et raconte la cyberguerre froide entre les États-Unis et la Chine, dans laquelle Internet sert à espionner mais aussi à nuire. Le Web est en effet devenu une redoutable arme de sabotage, la distribution de l’eau ou les transports en dépendant. Des opérations malveillantes, parties de simples ordinateurs, pourraient dès lors fragiliser les économies modernes voire les conduire à l’effondrement.”

embedded by Embedded Video
Download Video