La messagerie du groupe Mark Monitor piratée par Social Engineering

Un groupe de pirate dénommé UGNazi a eu accès à la messagerie de la société Mark Monitor.

Le géant de l’internet, spécialiste  de la protection des marques, a vu son compte email réinitialisé par le hacker qui a laissé une message: “personne sur internet n’est a l’abri de UGNazi. Pour accéder au compte, le pirate dit avoir utiliser le Social Engineering, qui consiste a extirper le maximum d’information sur sa cible afin de pouvoir pénétrer dans  son SI. Cette technique d’intrusion s’appuie sur les points faibles de l’entreprises (les hommes) plutôt que sur les logiciels

Le groupe Mark Monitor, qui compte parmi ses clients plus de la moitié des entreprises du Fortune 100* n’a toujours pas fait de déclaration sur le sujet.

*Fortune 100: classement des 100 premières entreprises américaines