Snapchat piraté: 4,6 millions de données personnelles dérobées

snapchat piratéCe mercredi, on a appris que les informations de 4,6 millions d’utilisateurs du service de messagerie Snapchat avaient été piratées. Des hackers ont en effet ouvert un site qui affiche les informations piratées de 4,6 millions d’utilisateurs de l’application. Parmi les données compromises, les numéros de téléphone et les pseudonymes des utilisateurs. Grand seigneur, et afin de minimiser le spam et les abus, les pirates ont tout de même pris soin de ne pas afficher les deux derniers chiffres des numéros de téléphone.

Interrogé par le site américain The Verge, le hacker qui a volé les informations personnelles des utilisateurs de Snapchat, explique avoir publié ces informations dans une démarche de sensibilisation. Le piratage a en effet été rendu possible en raison de deux failles qu’il avait découvert dans une nouvelle fonctionnalité de l’application, et que Snapchat n’avait pas corrigé bien qu’ayant été informé.

Quelles conséquences ce hack peut-il avoir pour Snapchat ?

Du côté des potentiels investisseurs, certainement beaucoup d’inquiétude On se rappelle que Facebook et Google proposaient de racheter l’application entre trois à quatre milliards de dollars il y a encore quelques jours.

Du côté des utilisateurs, certainement de la grogne, mais aussi une perte de confiance dans une  application initialement pensée pour éviter que des images personnelles ne se baladent sans contrôle sur le Net.

Avec ce hack, l’application Snapchat a en tout cas prouvé mercredi qu’elle n’était pas la meilleure garantie pour protéger ses données personnelles. Elle a également mis en lumière que personne n’est infaillible et que les réseaux doivent faire passer la sécurité au premier plan.

Au même titre qu’un firewall, une assurance Cyber fait partie des outils participant à la sécurité des données. Dans une affaire comme celle de Snapchat, elle ne pourra pas empêcher le hack, mais en minimisera les conséquences, en mettant immédiatement a disposition des spécialistes formés à ce nouveau type de menace (consultants en cyber- sécurité, avocats, spécialistes en communication de crise). L’assurance Cyber rassurera un investisseur, en protégeant l’entreprise des conséquences financières du hack (perte d’exploitation, coût d’investigation informatique, coût de communication et de notification, et coût des prestations juridiques,…). Une solution a envisager de plus en plus sérieusement dans notre univers  interconnecté.

Pour plus d’informations, contactez nous au 01 77 92 70 00 ou par mail